Lire le blog

Comment gérer votre stress efficacement grâce à la sophrologie et ressentir les premiers effets en quelques jours?

Comment gérer votre stress efficacement grâce à la sophrologie et ressentir les premiers effets en quelques jours?

"Je n'en peux plus..."

Ne restez pas dans la tristesse, faites-vous aider!

Vous vous sentez déprimé? très fatigué? pas dans votre assiette? Vous êtes irritable? Vous ressentez des douleurs? notamment au niveau du ventre? il peut s'agir aussi de palpitations cardiaques ou bien de manifestations cutanées comme de l'eczéma? Vous perdez l'appétit ou au contraire vous mangez trop? vous perdez le sommeil? Vous devez réagir et apprendre à gérer votre stress!

J'espère d'abord que vous n'avez pas l'ensemble de ces symptômes! le cumul serait intenable. S'ils sont récurrents ou permanents, vous devez bien entendu tout d'abord consulter un médecin. C'est probablement ce que vous avez déjà fait. Mais tout n'est pas réglé. Il n'y a pas eu le "miracle" attendu. Je sais bien, je suis passé par là.

Que vos symptômes soient physiques ou psychiques, il y a de fortes chances pour que le stress soit la cause de votre état. Vous avez probablement cherché à améliorer votre situation. Il existe plusieurs pistes à suivre pour gérer son stress, mais l'une des plus intéressantes  est la sophrologie.

Vous en avez ras-le-bol de ces maux de ventre qui vous tenaillent chaque jour? Vous ne supportez plus d'être un colosse au ventre d'argile? Vous sentez que vous pouvez soulever des montagnes à certains moments mais qu'un seul signal de vos organes abdominaux vous fait courber le dos et mettre genou en terre?

Vous ne supportez plus cette fatigue qui vous accable dès le lever, la nuit n'étant que trop rarement réparatrice? Vous n'en pouvez plus de vous traîner toute la journée, de n'avoir goût à rien, aucune motivation, l'impression de ne plus être aux commandes de votre corps et plus largement de votre vie?

Vous ne voulez plus de ces démangeaisons sur votre visage ou sur toute autre partie de votre corps? De ces rougeurs qui vous ramènent immanquablement à ce malaise que vous ressentez depuis bien trop longtemps?

Et bien ne désespérez plus! Oui, il existe des solutions. Il n'y a pas de miracle, mais bien guidés, vous pouvez arriver à reprendre le contrôle, vous pouvez apprendre à gérer votre stress.

Finilestress!!!

Pourquoi vous devez apprendre à gérer votre stress

Soyez persévérant

Bien entendu rien n'est facile, surtout en ce qui concerne le développement personnel. Cela va exiger de vous des efforts. Êtes-vous prêts à vous engager? Si votre réponse n'est pas encore un "oui" franc et massif, si vous vous demandez si cela vaut la peine de fournir des efforts, si vous avez essayé plusieurs techniques et que vous n'êtes pas arrivés au résultat attendu, n'abandonnez surtout pas. Pourquoi?

Tout simplement parce que la vie est faite d'épreuves et d'échecs avant le succès. C'est un chemin semé d'embûches. Si vous ne vous accrochez pas, si vous ne faites pas preuve de persévérance, c'est là que vous connaîtrez l'échec. On ne perd pas tant que l'on n'abandonne pas. Alors n'abandonnez pas! Vous pouvez vraiment apprendre à mieux gérer votre stress.

Soyez courageux

Alors haut les cœurs, armez-vous de votre courage étincelant, celui des débuts, celui de la jeune femme ou du jeune homme que vous étiez, un courage innocent et puissant. Et lancez-vous!

  • Lancez-vous pour cesser de souffrir,
  • Lancez-vous pour trouver la sérénité,
  • Lancez-vous pour retrouver un sommeil de qualité,
  • Lancez-vous pour retrouver les joies et plaisirs de l'existence,
  • Lancez-vous pour prendre les commandes de votre vie et gérer ce foutu stress!

Vous allez y arriver!

Comme vous, j'ai connu les souffrances engendrées par le stress. J'ai l'impression que c'est depuis toujours. Aussi loin que je me souvienne, mon ventre m'a fait souffrir. Mon père avait coutume de me dire lorsque je me plaignais, que "c'était dans la tête". Je ne comprenais pas à l'époque. Aujourd'hui je sais qu'il avait raison. Le ventre est effectivement le deuxième cerveau. De plus, mes maux de ventre avaient leur source dans ma façon de vivre mon quotidien.

J'ai cherché, fait pratiquer de très nombreux examens, consulté de nombreux médecins. Et je n'avais rien de physique. Cela a d'ailleurs contribué au renforcement de mon stress. J'étais persuadé d'avoir une maladie teigneuse. Mais personne n'arrivait à la déceler. C'est qu'elle devait être sacrément grave!

Et puis à force de ténacité, j'ai croisé les bonnes personnes qui m'ont orienté sur les bons chemins. J'ai commencé à progresser. De l'explication à la compréhension, de la compréhension à la découverte des techniques qui me permettent aujourd'hui de gérer mon stress.

Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas écrit. Je n'ai découvert aucun remède miracle. Je pense que cela n'existe pas. Mais les techniques que j'ai pu apprendre font qu'à ce jour, je suis en mesure de gérer mon niveau de stress quotidien, qu'elle qu'en soit la source. Les crises qui me terrassaient sont quasiment inexistantes. Alors pourquoi n'y arriveriez-vous pas?

Ne faites pas la tête, vous allez réussir à gérer votre stress! Vous devez y croire et cela va fonctionner!

A savoir avant de commencer...un point sur le stress pour mieux le gérer

Nous évoluons aujourd’hui dans un monde de plus en plus complexe, intense et rapide. Les situations stressantes sont nombreuses. Un quart de la population de notre pays se déclare stressée. Mais pour autant le stress est-il toujours mauvais?

Le bon stress

La réponse est évidemment non, même si à priori nous associons à ce mot une forte charge de négativité. En effet, le stress est avant tout une réaction de survie. Le corps réagit en augmentant la fréquence cardiaque ainsi que la pression sanguine et il produit des hormones comme l’adrénaline. Tout cela a pour but de le rendre prêt à l’action en cas de danger.

Le stress est donc une réaction archaïque, ancrée en nous, qui nous permet de faire face ou de nous enfuir pour survivre.

Il est également positif lorsqu’il nous conduit à être prêt et affuté face aux joies de la vie comme un changement de travail, une nouvelle relation amoureuse, un mariage, etc.

Mais la réaction hormonale et physiologique qui nous permet de survivre doit rester très ponctuelle. Notre corps doit retrouver un état classique, «normal» rapidement. Ce stress est donc positif car non seulement il peut nous « sauver » d’une situation périlleuse, mais il a également des effets bénéfiques sur notre corps tant qu’il n’est pas chronique. Par exemple, il permet de renforcer notre système immunitaire et procure une meilleure résistance aux maladies neurodégénératives grâce à un cerveau alerte. Malheureusement le stress devient souvent chronique.

Le mauvais stress

Et c’est bien là le nœud du problème. La vie moderne est source de contrariétés multiples et variées. Notre corps réagit à ces agressions quotidiennes comme face à un danger. Mais elles sont si nombreuses qu’elles s’enchaînent et nous maintiennent dans un état de réaction au stress quasi permanent. Et notre organisme se fatigue. Nous nous sentons de moins en moins bien. Cet état est source de maux que nous connaissons bien : anxiété, irritabilité, migraines, maux de ventre, mal de dos, troubles du sommeil comme l’insomnie, de l’alimentation comme la perte d’appétit ou la boulimie, fatigue chronique, etc. Dans les cas les plus graves, si le stress négatif n’est pas soigné ou au moins géré, il peut entraîner des dépressions ou bien des infarctus.

Il faut donc réagir. Si la consultation médicale est un préalable essentiel, il existe des pistes qui vont vous permettre de travailler sur vous-mêmes, votre mieux-être, de lutter contre le mauvais stress et tout simplement d'apprendre à gérer votre stress au quotidien.

A vos crayons!

A vous de jouer : commencez par évaluer votre stress

Si vous désirez en apprendre plus sur le stress, sa définition, la physiologie du stress ainsi que sa physiopathologie, je vous recommande un ouvrage très intéressant, Sophrologie et gestion du stress des docteurs Chéné et Auquier publié chez Ellébore.

Dans cet ouvrage de référence, on trouve également une série de tests qui vont vous permettre de faire le point. Les voici synthétisés ci-dessous. A vous de jouer!

Vous répondez :

0 si vous ne présentez jamais ce trouble

1 si vous le présentez parfois

2 si vous le présentez souvent

3 si vous le ressentez quasi en permanence

1 – Votre motivation

0

1

2

3

J’ai des problèmes de concentration

J’ai des difficultés à faire des projets

J’ai l’esprit moins créatif qu’avant

J’ai des difficultés à retrouver le mot juste

Je me sens démotivé par mes activités

Mon sommeil est agité, non réparateur

J’ai tendance à me replier sur moi

Je m’isole de mes amis

Je me sens fatigué(e) le matin

Je me désintéresse de mes occupations ou de mes loisirs

Si vous avez de :

0 à 9 points : Vous êtes plein de dopamine. Créativité et curiosité sont le moteur de vos journées. Attention quand même à ne pas en faire trop.

10 à 19 points : La dopamine montre ses premiers signes de faiblesse, soit parce que c’est votre naturel, soit parce que vous commencez à épuiser votre potentiel.

20 à 30 points : vous avez de gros problèmes de motivation et de concentration. Attention vous décompensez votre stress.


2 – Votre plaisir de vivre

0

1

2

3

Je me sens triste

J’ai l’impression de fonctionner au ralenti

Je ressens moins de désir sexuel

Je prends moins de plaisir dans mes occupations ou mes loisirs

Je me moque du regard des autres

Je m’ennuie, peu de choses me font plaisir

J’ai des difficultés à apprendre ou à mémoriser

Pour moi la vie n’a pas de sens

Je me sens mal aimé(e)

Ma vie me pèse, j’en souffre

Si vous avez de :

0 à 9 points, la vie rime avec envies.

10 à 19 points, le plaisir ne teinte plus vos journées, soyez vigilant.

20 à 30 ans, la vie rime avec ennui.


3 – Votre niveau de contrôle sur votre vie

0

1

2

3

Je me sens irascible, irritable

Je suis impatient(e)

J’ai des difficultés à supporter les contraintes, les frustrations

Je me sens agressif (ve)

Je me sens incompris(e)

Je suis attiré(e) par le sucré ou le chocolat en fin de journée

Je me sens dépendant(e) d’activités répétitives (alcool, tabac, grignotage, sport intensif, achats irraisonnés,)

J’ai des difficultés à m’endormir ou des insomnies en milieu de nuit

Je me sens vulnérable au stress

J’ai des « sautes » d’humeur fréquentes

Si vous avez de :

0 à 9 points, vous contrôlez la situation.

10 à 19 points, vous avez du mal à tout gérer.

20 à 30 ans, vous ne contrôlez plus rien.


4 – Quelles sont les causes de votre stress?

Choisissez parmi cette liste les causes de votre stress et remplissez le tableau ci-dessous.

Agents stressants

Professionnel

Familial

Personnel

Hygiène de vie

Environnement

Autres


Le professionnel

La longueur des transports

L’argent

Les collègues

Le patron

Le climat

Les horaires

La précarité de l’emploi

L’intérêt du travail

Le poids des responsabilités

Les contraintes, les frustrations

Un déménagement, une mutation

Un avenir incertain

Le manque de reconnaissance

Autre

Le familial

L’intendance

Le conjoint

Les enfants

Les beaux-parents

Les parents

Le non-dit

La préparation des repas

Un déménagement

Un deuil

Autre

Le personnel

L’amour

L’Amitié

La sexualité

L’âge

Le poids

L’absence de « confidents »

La maladie

Autre

L’hygiène de vie

La gestion du temps

L’alimentation

L’alcool

Le sommeil

L’activité physique

Autre

L’environnement et la société

Le tabac

Le bruit

La pollution

La peur des accidents

Les catastrophes naturelles

Les attentats

La politique

Les actes de violence sexuelle

La guerre

Autre


5 – L’échelle du stress Holmes-Rahe

Les psychiatres américains Holmes et Rahe ont réalisé une étude sur 5000 patients dans les années 1970. Leur but était de déterminer le niveau d’impact du stress sur la santé des sujets. Pour cela ils ont classé les évènements stressants de la vie et leur ont attribué un nombre de points selon leur propension à engendrer le stress.

Les statistiques montrent que les personnes exposées au stress pendant 12 mois ont une probabilité élevée de tomber malade en fonction du nombre de points acquis.

Ainsi 37% des personnes ayant un score compris entre 150 et 200 points pendant les 12 mois sont tombés gravement malades cette année-là; 50% pour celles ayant un score compris entre 200 et 300 points et 80% pour celles ayant un score supérieur à 300 points.

A vous de compter en listant les évènements stressants qui vous sont arrivés dans l’année qui vient de s’écouler. Additionnez les chiffres pour obtenir votre score. Mais il faut relativiser ce chiffre, il existe d’autres échelles, même si celle-ci est très complète et il ne s’agit en outre que de moyennes, chaque cas étant différent des autres!

Mort du conjoint 100

Difficultés avec les beaux-parents 29

Divorce 73

Succès exceptionnel 28

Séparation des époux 65

Conjoint commençant ou cessant de travailler 26

Mort d’un parent proche 63

Début ou fin des études 26

Période de prison 63

Changement dans les conditions de vie 25

Blessure corporelle ou maladie 53

Changements d’habitudes 24

Mariage 50

Difficultés avec son employeur ou manager 23

Licenciement 47

Changements d’horaires ou de conditions de travail 20

Réconciliation entre époux 45

Changement de domicile 20

Départ à la retraite 45

Changement de lieu d’étude 20

Changement dans la santé d’un membre de la famille 44

Changement dans les loisirs 19

Grossesse 40

Changement dans les activités de la paroisse 19

Difficultés sexuelles 39

Changement dans les activités sociales 19

Arrivée d’un nouveau membre dans la famille 39

Emprunt de moins de 3000 euros 17

Changement dans l’univers du travail 39

Changement dans les habitudes de sommeil 16

Changement au niveau financier 38

Changement du nombre de réunions de famille 15

Mort d’un ami proche 37

Changement dans les habitudes alimentaires 15

Changement de fonction professionnelle 36

Vacances 13

Modification de la fréquence des scènes de ménage 35

Noël 12

Hypothèque ou emprunt de plus de 3000 euros 31

Infractions mineures à la loi et contraventions 11

Saisie sur hypothèque ou sur prêt 30

Changement de responsabilité dans le travail 29

Départ du foyer d’un fils ou d’une fille 29

Vous l’avez compris, il vous faut lister les items qui vous correspondent au moment où vous faites ce test et additionner le score correspondant.

Résultats :

  • Un score de 300 et plus : le stress fait courir un risque élevé à votre santé.
  • Un score entre 150 et 299 : le stress fait courir un risque modéré à votre santé.
  • Un score inférieur à 150 : le stress fait courir un risque faible à votre santé.
Ouvrez-vous au monde, changez-vous pour mieux le transformer

Qu'est-ce que la sophrologie?

Un long chemin

Les techniques de relaxation sont issues d’une tradition très ancienne, des différentes branches du yoga, du bouddhisme tibétain et du zen japonais. Au XIXe siècle et au début du XXe siècle, de nouvelles réflexions mènent à la création de techniques comme le Training autogène de Schultz ou l’hypnose de Charcot puis l'hypnose éricksonienne. La Sophrologie est l’héritière de ce long cheminement. Elle est créée par le Professeur Caycedo dans les années 1960 et s’inscrit dans le courant des méthodes d’hypnose. La sophrologie est l’étude de l’esprit en harmonie.

Une technique psychocorporelle

Toutes ces techniques sont des techniques psychocorporelles qui se caractérisent par :

  • - Un état de relâchement neuromusculaire.
  • - Un état de conscience modifié. En effet, on passe dans la journée, par différents états de conscience « naturels ». La relaxation recrée ces états paradoxaux artificiellement (un état qui se situe entre la veille et le sommeil). Au départ, le but était souvent religieux ou magique, par exemple retrouver des ancêtres disparus. Aujourd’hui il s’agit plus souvent de développement personnel, mais il reste encore une suspicion liée à ces activités anciennes qui peuvent paraître sectaires!

  • Pour Caycedo, la sophrologie est une science qui étudie la conscience (physiologique, psychologique ou neurologique) mais aussi une philosophie humaniste : pour lui l’humain est un être responsable, authentique et autonome. Ainsi le "sophronisé" ne doit pas être en état de dépendance envers le sophrologue. Il est un élève qui apprend grâce à son guide et s’approprie ensuite la technique.

    La sophrologie compte six principes de base :

    1- Le schéma corporel est une réalité vécue : il existe un décalage entre l’image réelle et l’image que se fait la personne d’elle-même. Le "sophronisé" doit en prendre conscience.

    2 - Le principe de l’action positive : toute action dirigée vers un élément de la conscience (corps ou psyché) se répercute sur les autres éléments de la conscience. Ainsi une pensée positive agit positivement sur le corps et une sensation corporelle positive agit sur le psychisme.

    3 - L’alliance sophronique ou thérapeutique est une relation privilégiée entre le sophrologue et son patient, un partage de temps, mais le sophrologue doit bien distinguer ses problématiques personnelles de celle du "sophronisé".

    4 - Le Terpnos logos est la manière de s’exprimer du sophrologue composé d’une voix posée et de termes choisis.

    5 - Trois états de conscience :

    • La conscience ordinaire ou naturelle.
    • La conscience pathologique.
    • La conscience sophronique ou supérieure ou euphronie, un nouveau regard, une distance.

    6 - L’acceptation progressive : en état d’euphronie, le sujet envisage la situation qui lui pose problème de manière positive pour accepter progressivement l’épreuve en dégageant le positif.[1]


    [1] Tiré du cours donné par Nathalie Baste, psychologue clinicienne, docteur en psychopathologie et psychologie clinique, diplômée de l’Université Lyon 2, responsable du DU Synthèse des techniques de relaxation, sophrologie et hypnose à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne.


    Des séances pour vous guider

    Les séances se composent d’une période d’accueil, d’exercices de relaxation dynamique qui sont des gestes synchronisés avec la respiration, d’exercices de visualisation et enfin d’une phase de synthèse. Il faut compter une série de dix à douze séances pour commencer à acquérir les techniques et se les approprier. Voici des exercices pour vous permettre de prendre contact avec la sophrologie... il est bien entendu que la sophrologie n'a pas pour vocation unique de gérer le stress, mais c'est une arme redoutable que vous devez essayer!

    Voici le chemin

    Voici donc comment la sophrologie peut vous aider à apprendre à gérer votre stress

    Un exercice fondamental : RESPIRER!

    Installation:

    - Installez-vous debout, les pieds parallèles, écartés à largeur de bassin.

    - Fléchissez légèrement les genoux.

    - Redressez votre dos.

    - Posez une main sur votre ventre, l'autre sur les lombaires.

    - Abaissez vos épaules

    - Gardez la tête droite

    - Fermez les yeux

    1er enchainement

    - Gonflez votre ventre en inspirant par le nez et sentez votre main se soulever.

    - Soufflez doucement par la bouche en laissant votre ventre s'abaisser.

    - Reprenez une respiration naturelle.

    - Sentez le relâchement de votre ceinture abdominale.

    - Recommencez une 2e fois:

    - Gonflez votre ventre en inspirant par le nez et sentez votre ventre repousser votre main.

    - Soufflez doucement par la bouche et sentez l'espace se réduire entre vos mains.

    - Reprenez une respiration naturelle.

    - Sentez la souplesse de votre ceinture abdominale.

    - Recommencez une dernière fois à votre rythme.

    - Reprenez une respiration naturelle et laissez vos bras aller le long de votre corps.

    - accueillez l'ensemble des sensations.

    2e enchainement

    - A présent inclinez légèrement la tête en arrière

    - Posez une main sur votre ventre et l'autre sur vos lombaires

    - Abaissez les épaules

    - Gonflez votre ventre en inspirant par le nez et sentez votre main se soulever.

    - Soufflez doucement par la bouche en laissant votre ventre s'abaisser.

    - Reprenez une respiration naturelle.

    - Sentez le relâchement de votre ceinture abdominale.

    - Recommencez une 2e fois:

    - Gonflez votre ventre en inspirant par le nez et sentez votre ventre repousser votre main.

    - Soufflez doucement par la bouche et sentez l'espace se réduire entre vos mains.

    - Reprenez une respiration naturelle.

    - Sentez la souplesse de votre ceinture abdominale.

    - Recommencez une dernière fois à votre rythme.

    - Reprenez une respiration naturelle, ramenez votre tête en position droite et laissez vos bras aller le long de votre corps.

    - accueillez l'ensemble des sensations.

    3e enchainement

    - A présent inclinez légèrement votre tête en avant

    - Posez une main sur votre ventre et l'autre sur vos lombaires

    - Abaissez les épaules

    - Gonflez votre ventre en inspirant par le nez et sentez votre main se soulever.

    - Soufflez doucement par la bouche en laissant votre ventre s'abaisser.

    - Reprenez une respiration naturelle.

    - Sentez le relâchement de votre ceinture abdominale.

    - Recommencez une 2e fois:

    - Gonflez votre ventre en inspirant par le nez et sentez votre ventre repousser votre main.

    - Soufflez doucement par la bouche et sentez l'espace se réduire entre vos mains.

    - Reprenez une respiration naturelle.

    - Sentez la souplesse de votre ceinture abdominale.

    - Recommencez une dernière fois à votre rythme.

    - Reprenez une respiration naturelle, ramenez votre tête en position droite et laissez vos bras aller le long de votre corps.

    - accueillez l'ensemble des sensations.

    L'exercice est terminé, vous pouvez rouvrir les yeux.

    Cet exercice est appelé exercice de relaxation dynamique. Les exercices de ce type sont nombreux mais celui-ci est une base à réaliser quotidiennement. Ils sont suivis d'exercices de visualisation que nous aborderons dans un autre article!

    J'ai conscience qu'un simple texte est difficile pour s'approprier vraiment la technique. C'est pour cela que je prépare pour vous des exercices audio et vidéo...patience!

    Envolez-vous vers le nouveau vous!

    Quelques mots pour conclure

    Si vous êtes ici, en train de lire ces lignes, c'est que votre motivation est forte. Une motivation pour changer dans votre vie ce qui cloche, ce qui ne vous convient pas ou plus, faire disparaitre ce malaise que nous évoquions au tout début de cet article. Une motivation pour prendre le contrôle et apprendre à gérer votre mauvais stress.

    Après cette longue mais agréable (j'espère!) lecture, vous avez découvert ce qu'était réellement le stress et vous avez mesuré son niveau. Vous avez ensuite constaté que la sophrologie, loin d'être une méthode miracle d'un quelconque gourou, était une voie psychocorporelle ou holistique (qui prend en compte l'intégralité de la personne) qui pouvait vous permettre d'apprendre à apprivoiser et gérer ce stress.

    Vous avez appris un simple exercice de respiration qui, réalisé tous les jours, va vous permettre de prendre le contrôle des réactions intempestives de votre esprit et de votre corps. Ce n'est bien entendu que le début d'un long chemin. Il vous reste énormément à découvrir sur votre chemin de développement personnel. Mais le premier pas est fondamental. Ne stagnez plus! Passez à l'action, restez en mouvement. Un petit pas quotidien est mieux que rien.

    Nous verrons bientôt comment ancrer cela dans votre vie, en faire une routine qui pourrait bien changer votre vie dans le sens où vous le voulez! N'abandonnez pas...tant qu'on n'abandonne pas il n'y a pas d'échec.

    Alors passez à l'action et réalisez cet exercice tous les jours à la même heure que vous aurez fixé. Au réveil? A midi? En rentrant du travail, le soir au coucher? plusieurs fois par jour? C'est vous qui décidez. Mais ne manquez pas une seule fois. Au bout de deux mois, ce sera devenu une habitude qui fera partie de votre vie et qui sera devenue automatique.

    Lancez-vous et suivez ce blog qui vous propose et vous proposera des solutions pour vous accompagner. Le sophrologue n'est pas un gourou, c'est un simple guide qui vous accompagne le temps nécessaire.

    Merci d'avoir lu jusqu'ici. Ne lâchez rien, croyez en vous. Vous avez les ressources pour changer et améliorer votre vie et nous allons vous aider à accomplir cette mue.

    A très vite dans un nouvel article.

    Olivier

    Faites-nous connaître!
    Démarrer en développement personnel :“Tu vas tout déchirer” de Jen Sincero

    Démarrer en développement personnel :“Tu vas tout déchirer” de Jen Sincero

    Bonjour! Je suis ravi de vous retrouver. Dans ce deuxième article, comme je vous l'avais annoncé, je vais vous parler du livre de Jen Sincero qui s'intitule "Tu vas tout déchirer".

    Je vous ai présenté cet ouvrage comme ma "bible" du développement personnel. Loin de moi l'idée de lui accorder un quelconque statut religieux, il est simplement le livre fondateur, le livre à l'origine de mon parcours en développement personnel.

    Pour tout débutant, il peut être un bon point de départ afin de commencer sa révolution personnelle...si vous entrez dans son univers et acceptez de la suivre les yeux fermés! Suivez le guide!

    Jen Sincero et le développement personnel

    Jen Sincero est coach de vie et auteure de plusieurs livres qui ont connu un bon succès. Son ton est léger et décalé, ce qui ne l’empêche pas de traiter le sujet du développement personnel très en profondeur et de vous faire progresser dans cette voie.

    Vous voulez changer de vie? La vôtre ne vous convient pas? Jen propose de vous aider! Elle sera un guide précieux mais prévient dès le départ qu’il vous faudra sortir de votre zone de confort. Vous devrez accepter de nouvelles idées et surtout faire des choses que vous n’avez jamais faites.

    Prenez le contrôle de votre vie, libérez-vous!

    Bilan de départ : faire le point en 5 points

    1 - Prise de conscience

    Pour commencer, Jen vous propose de prendre acte que vous ne décidez pas tout de manière consciente. En effet, vous êtes soumis à de nombreuses croyances héritées du passé et de vos parents. Elles sont très limitantes .

    Pour espérer les dépasser, il faut véritablement en prendre conscience.

    2 - La loi d'attraction

    Jen enchaine sur un sujet sensible. Il est difficile à aborder en développement personnel sans verser dans le sectaire. Mais elle le fait plutôt bien. En effet, elle explique que peu importe le nom que vous lui donnez, l’énergie primale qui nous habite et nous entoure est essentielle à votre transformation, votre changement de vie car il faudra puiser en elle pour réussir. Vous pouvez lui donner le nom de "dieu" ou l'appeler "univers" ou comme il vous plaira!

    Elle parle donc de loi de l’attraction et résume le phénomène en ces mots: «concentrez-vous sur ce que vous aimez et vous attirerez ce que vous aimez».

    Pour cela il faut apprendre à vous relier à l’énergie et à élever votre fréquence pour coller à vos désirs. Pour cela il faut passer à l’action en réalisant d’énormes efforts…rien n’arrive par hasard ni sans y croire profondément et sincèrement…si vous cessez d’y croire, cela n’arrivera pas.

    3 - Vivre au présent

    Troisièmement, vous devez vivre dans le présent! Il faut imiter les animaux et les jeunes enfants qui vivent seulement le temps actuel, ni les affres du passé, ni l’incertitude du futur, juste le présent. Il faut donc arrêter de penser. Il faut s’installer dans le présent en prêtant attention à vos ressentis. Il faut se concentrer sur votre respiration, sur votre cœur qui bat, sur l’air qui coule sur votre peau, sur ce que vous voyez, entendez. Il faut arriver à voir l’énergie qui vous entoure et vous y connecter. C’est la clé.

    Je me permets d'ajouter que ces conseils font référence aux bases de la sophrologie.

    Toutefois, tous les adultes doivent visiter passé et futur, mais il faut le faire le moins possible.

    4 - Se réveiller

    Ensuite, vous devez vous réveiller du « grand sommeil ». Jen explique que nous sommes composés de deux parts : une part faible, timide, renfermée, pessimiste qui est liée à nos expériences désastreuses. C’est cette part de nous qui est aux commandes lorsque nous échouons et que notre vie semble un échec.

    La seconde part est volontaire, positive, reliée à l’énergie globale et puise sa force en votre confiance en vous (qui n’est pas de la vanité). C’est celle qu’il faut faire accéder aux commandes!

    Mais ce ne sera pas facile car il faut :

    -En prendre conscience et décider de changer, sortir de votre grand sommeil : ceci veut dire combattre vos démons intérieurs et c’est une tâche énorme.

    -Ne pas succomber aux sirènes de tous ceux qui n’osent pas essayer et vont tenter de vous dissuader, projetant sur vous leurs peurs et angoisses. Comment pouvez-vous faire? Gardez le silence avec ces personnes et recherchez la compagnie des bienveillants.

    -Accepter que le chemin sera difficile et que souvent notre vie deviendra un chaos avant de s’améliorer car c’est une cure de désintoxication très violente. Vous allez supprimer l’être du grand sommeil que vous étiez et il ne va pas se laisser faire. Vous allez vous reprogrammer totalement, abandonner vos fausses croyances pour créer une nouvelle réalité.

    -Ne jamais abandonner face à toutes les galères que vous pourrez connaitre…rien ne serait pire que de rester dans votre vie médiocre et endormie ou vous ne réalisez pas votre potentiel. Ce qui vous attend est merveilleux car ce sera vous, le vrai.

    5 - Être positif

    Pour terminer, arrêtez de vous torturer : il faut enfin bien vous estimer, n’avoir qu’une vision positive. Mais comment pouvez-vous faire concrètement?

    Il faut accepter d’avoir de vous une vision extérieure, comme l’un de vos fans.

    Il faut renoncer à une vision intérieure reliée à vos complexes et à vos croyances négatives.

    Alors considérez que vous êtes une star, que vous êtes parfait car nous le sommes tous pour Jen. Nous avons tous une grande valeur dans l’univers, nous sommes uniques et nous ne devons pas le priver de votre présence et votre magnificence!

    Alors ces premiers pas de développement personnel vous ont plu? Ce n'est pas terminé!

    Suivez le guide du développement personnel!

    Comment changer et entrer en développement personnel?

    1 - Développer son intuition

    Selon Jen, nous naissons avec un capital confiance. C'est notre intuition, qui nous permet de nous réaliser. Mais le regard des autres fait disparaitre notre intuition. Il faut tout reprendre depuis le début, laisser de côté l’image que les autres nous renvoie.

    Il faut se lever le matin en étant persuadé que l’on est digne d’amour et que l'on mérite d’avoir une place unique dans ce monde.

                    Comment faire concrètement?

    • Il faut recâbler votre cerveau et l’entrainer à penser différemment : il faut donc se répéter des affirmations en boucle toute la journée, les écrire sur des post-it collés partout, les écrire dix fois le matin et dix fois le soir, les dire à voix haute,…(Exemples : Je suis beau, rayonnant et intelligent)
    • Faites ce que vous aimez faire, arrêtez de vous interdire des choses.
    • Ne plus faire d’autodérision!
    • Faites entrer l’amour : prenez soin de votre corps, acceptez les compliments, il faut se chouchouter pour être bien et productif.
    • Ne vous comparez pas aux autres, ce qu’ils font n’est pas votre affaire, tout ce qui compte c’est que vous vous amusiez et preniez du plaisir à créer.
    • Enfin, PARDONNEZ-VOUS! Vous avez échoué et vous échouerez encore! La culpabilité rend triste…il faut donc vous pardonner.

    2 - Quitter le troupeau

    Il faut quitter le troupeau, sortir de sa zone de confort pour inventer sa vie. Pour cela il ne faut pas écouter les critiques assassines qui ne sont pas ce que vous êtes, seulement ce que certains veulent vous persuader de croire.

    Mais comment faire concrètement?

    • Demandez-vous pourquoi vous agissez. Il faut que la raison soit honnête pour vous.
    • Il faut croire en ce que vous faites et toujours donner votre meilleur pour ne rien regretter et être fier de vous.
    • Nous avons tous un extraordinaire outil de navigation : notre intuition. Il faut lui faire confiance.
    • Avant d’arriver à vous débrouiller seul, choisissez un modèle temporaire, un héros. Quand un défi se pose à vous, demandez-vous ce qu’il ferait.
    • Ne pas écouter les avis négatifs et avoir confiance en soi ne veut pas dire qu’il faille rejeter tous les avis des autres. Il faut bien entendu accepter les critiques et compliments constructifs.

    3 - Avoir un but dans la vie

    comment trouver votre don et l’exploiter?

    • Adopter un regard neuf sur soi pour déterminer vos points forts, ce que vous voulez créer de fabuleux.
    • Passez à l’action sans attendre le moment parfait.
    • Faites de votre mieux à chaque étape, ne perdez pas votre but de vue.
    • Empruntez à ceux qui ont réussi : il faut lire, rencontrer des gens, s’inscrire à des sports, formations…
    • Il n’y a jamais une seule vocation ou un seul amour…il faut prendre la bonne décision au moment présent.
    • Écouter votre intuition au moins 5 minutes dans le silence par jour.
    • Suivez vos fantasmes : quels sont vos plus grands rêves? Que feriez-vous si vous aviez tout l’argent nécessaire?
    • Aimez-vous.
    Les outils pour avancer dans votre développement personnel

    Les Outils du développement personnel selon Jen Sincero

    1 - La méditation

    Il faut en faire une habitude. Au départ 5 à 10 minutes par jour. Cela permet de se connecter à l’énergie-source.

    Le plus difficile est de chasser toutes les pensées parasites. Il faut donc s’aider d’une méthode au départ avant de devenir indépendant.

    Vous voulez méditer mais ne savez pas comment vous y prendre? Voici une méthode exceptionnelle, il s'agit d'un lien affilié :

    Vous n'arrivez pas à méditer?

    Voici une formation complète et de qualité en ligne !

    Si vous préférez vous lancer seul, voici l'excellent guide de Christophe André, un spécialiste de la question :

    2 - La maîtrise de ses pensées et de son environnement

    Il faut commencer par changer notre façon de penser, de croire sans preuve! Si vous voulez tout déchirer, il faut croire en vous et en votre projet. Si vous ne vous imposez pas, si vous doutez, avec l’impression consciente ou non d’être un imposteur, vous allez échouer.

    Facile à dire! Comment faire?

    Tout d’abord il faut arrêter de se poser la question du Comment faire! Il faut viser un objectif, y croire fermement et être à l’affut de toutes les opportunités qui vont se présenter.

    VOUS DEVEZ ÊTRE MAITRE DE VOTRE CERVEAU pour changer de vie. Voici des techniques pour lui faire passer le message :

    • Méditer, créer un espace de calme et de gentillesse pour vous relier à l’énergie-source et poser vos questions.
    • Faites comme si ce que vous voulez est déjà une réalité et entamez des actions pour le réaliser. Restez ouvert aux opportunités.
    • Faites votre possible pour améliorer votre cadre de vie immédiatement afin de montrer à l’univers que vous êtes prêt, que vous ne reculerez pas et que vous attendez des instructions sur le comment.
    • Créer un tableau que vous garderez sous les yeux et sur lequel vous aller coller des photos ou découpages de ce que vous voulez, maison, meuble, projet…
    • Entourez-vous de gens qui pensent comme vous aimeriez penser, qui voient la réalité comme un océan de possibilité, des positifs, pour qui rien n’est hors de portée.

    3 - Garder un esprit jeune

    Il faut rester dans notre état d’esprit de jeunesse, lorsqu’on faisait ce que l’on avait décidé sans trop se soucier des conséquences. Il ne faut pas pour autant devenir irresponsable, mais il faut échapper au carcan que nos expériences négatives forge en vieillissant. Notre vie et courte, il faut en faire une fête.

    Comment faire?

    - Ne pas prendre la vie trop au sérieux : Il faut essayer et faire sienne la maxime de Jen : « je voudrais juste voir si… » (Je voudrais juste voir si je peux créer ma propre boîte, Je voudrais juste voir si je peux régler toutes mes dettes et faire 100 000 euros de plus cette année, je voudrais juste voir si je peux vendre un de mes tableaux pour 50 000 euros cette année,…)

    Il faut s’ôter toute pression et partir à l’aventure la vie est trop courte. Vous êtes le maitre de votre développement personnel.

    - Il faut déléguer tout ce qui ne vous intéresse pas dans votre vie pour ne vous consacrer qu’à ce qui vous passionne, c’est-à-dire ce qui vous fait perdre la notion de temps. Pour le reste embauchez quelqu’un et ne cherchez pas d’excuses, faites-le maintenant.

    - Devenez le meilleur dans votre art, tombez, relevez-vous, apprenez, perfectionnez MAIS ne perdez jamais de vue le plaisir.

    4 - Donner

    Donner est un des gestes les plus puissant car il élève notre fréquence et il nous apporte joie et bonheur…cela nous met en position de recevoir.

    Comment faire?

    • Choisir une ou deux causes qui vous tiennent à cœur et donner chaque mois, même peu, temps ou argent…il faut que cela devienne une habitude.
    • Donnez un de vos objet préféré à quelqu’un qui va l’apprécier.
    • Si quelqu’un râle, ne vous abaissez pas à son niveau et donnez-lui de l’amour en retour.
    • Souriez, complimentez et faites rire le plus possible.
    • Accepter les invitations que vous refusez habituellement pour donner l’occasion aux autres de donner.
    • Appréciez les effets de vos changements!

    5 - Exprimer sa gratitude

    Il faut être conscient des nombreux miracles de la vie et les apprécier pleinement. En étant reconnaissant on élève sa fréquence ; déçu ou en colère on l’abaisse.

    Votre reconnaissance vous fait sentir bien, vous et la personne remerciée. Puisqu'elle vous remercie à son tour, vous entrez dans une spirale de bonheur qui vous élève tous les deux.

    Mais la gratitude renforce aussi votre foi. Or la foi est le moteur qui vous fait sortir de votre zone de confort pour transformer votre vie. Elle tue votre peur de l’inconnu et de l’échec, elle vous permet de franchir le pas : il faut donc avoir une foi solide pour transformer sa vie.

    « Être reconnaissant pour ce qui ne s’est pas encore manifesté, c’est informer l’univers que vous savez que ce que vous désirez existe déjà. Cela vous élève à la fréquence nécessaire pour le recevoir ».

    Comment faire?

    • Il faut renforcer votre foi en un univers d’abondance et de bienveillance en lui étant reconnaissant de tout ce que vous avez déjà réalisé et pour tout le bien à venir.
    • Puis sautez dans le vide pour aller le chercher.

    Pour cela  deux exercices de développement personnel :

    • Accueillez tout ce qui vous arrive positivement même si c’est nul avec la phrase, « c’est bien parce que… »…il faut toujours trouver le bon et tirer un enseignement positif.
    • Écrivez des mots de remerciement chaque jour : au moins 10 choses positives…il faut en faire une routine.

    6 - Pardonner

    Si vous voulez aller bien, être libre, il faut renoncer au passé, vous en affranchir. En effet, revivre vos pires moments, entretenir la haine, les reproches, c’est vous empêcher de cicatriser, de guérir. C’est rester dans une fréquence basse qui maintien le grand sommeil aux commandes.

    Quand vous pardonnez, c’est pour vous que vous le faites, pas pour l’autre personne. Vous acceptez ainsi la responsabilité de votre propre bonheur plutôt que de le mettre dans les mains de quelqu’un d’autre.

    Il est vain et dangereux de vouloir montrer à ceux qui vous ont fait du mal que vous avez raison. C’est un poison qui vous ronge et vous tue, ce n’est qu’une vengeance que vous voulez. Il faut pardonner et passer à autre chose : c'est aussi cela le développement personnel!

    Comment faire?

    • Trouver de la compassion en imaginant votre ennemi comme un enfant. Il a agit mal par peur, stupidité ou ignorance…mais c’est un enfant au fond. Même chose quand vous devez vous pardonner à vous-même, trouvez l’enfant qui est en vous.
    • Il faut supprimer l’autre personne de l’équation : si vous n’avez personne sur qui diriger votre colère, elle s’en ira. Il faut grandir, vous demander pourquoi c’est arrivé, votre rôle et l’enseignement que vous pouvez en tirer. Vous vivrez mieux.
    • Décider d’être heureux plutôt que d’avoir raison…laisser couler, accepter la liberté plutôt que de s’enfermer dans la raison.
    • Observer les choses sous un autre angle, vous mettre à la place de l’autre pour saisir ses motivations et sa vision de la réalité.
    • Défoulez-vous sur un oreiller jusqu’à épuisement.
    • Il n’en restera rien dans quelques temps, autant gagner du temps et du bien-être en pardonnant immédiatement et en passant à autre chose.
    • Libérez-vous et les autres aussi de vos jugements, cessez de voir l’autre par ce prisme qui ne vous fait attendre qu’une chose, que la personne vous énerve à nouveau. Passez vraiment à autre chose et voyez chaque jour les gens comme des pages blanches. Ils peuvent s’améliorer.

    7 - Être cool!

    Comment? Voici les conseils de Jen in extenso

    • Parlez aux étrangers, nous sommes tous de la même famille sur cette planète.
    • Attendez-vous à l’inattendu et sachez l’apprécier.
    • Cherchez l’humour.
    • Rejoignez la fête.
    • Vivez l’instant présent.
    • Du temps passé à s’amuser n’est jamais perdu.
    • Partagez votre espace.
    • Relax, Max!
    Que votre cage soit dorée ou non, la liberté n'a pas de prix! Agissez!

    Alors que pensez-vous de l'approche de Jen pour votre développement personnel?

    Je vous ai donné pas mal de grain à moudre je pense. Et pourtant ce n'est qu'une petite partie de l'incroyable contenu de cet ouvrage que j'ai trouvé merveilleux.

    Je ne connais pas Jen Sincero, pourtant elle a changé ma vie. Grâce à elle, j'ai entendu, accepté, compris et surtout, je suis devenu actif. Terminé le temps où les éléments me ballotaient. Je suis le pilote de ma vie!

    Certes tout n'est pas rose. Je suis tombé à maintes reprises. Mais je me suis relevé aussi. J'ai avancé, découvert, partagé. Et je ne m'arrêterai pas. Tant que je serai en mouvement, pas d'échecs, juste des expériences sur mon chemin de vie, sur ma route du développement personnel.

    J'espère que ce livre aura le même impact sur votre vie qu'il a pu changer la mienne. Faites-nous part de vos remarques ou interrogations dans les commentaires! Agissez!

    A très bientôt pour un nouvel article.

    Olivier

    PS - Si cet article vous a donné envie de lire le magnifique ouvrage de Jen Sincero, cliquez sur l'image ci-dessous qui est un lien affilié! Merci.

    Envie de découvrir d'autres livres inspirants? C'est par ici :

    Bonne année! Bienvenue dans vos premiers pas de gestion du stress

    Bonne année! Bienvenue dans vos premiers pas de gestion du stress

    Pensez positif!

    Eh oui! Nous touchons au bout de cette merveilleuse année 2020! Certains la considèrent comme l'une des pires de ce siècle. C'est probable! Elle sera sur le podium certainement, même encore dans quelques décennies.

    Mais à quoi bon se lamenter. L'une des premières choses que j'ai pu apprendre dans mon parcours de développement personnel, c'est à devenir positif, à penser positif, à vivre positifIl s'agit bien d'un défi! Surtout que l'optimisme n'était pas mon fort. Mais la vie étant pleine de surprises, bonnes ou mauvaises, elle nous propose quelques opportunités d'évolution personnelle que l'on peut saisir ... ou non. J'ai décidé de me changer, d'apprendre la gestion du stress. Pourquoi n'en feriez-vous pas autant?

    La pensée positive est l'une des bases du développement personnel. Je vous propose de créer une routine et de l'ancrer dans votre vie quotidienne.

    Chaque soir, avant de vous endormir, au calme, dans le noir et dans votre lit par exemple, prenez une minute ou deux pour exprimer votre reconnaissance  pour les choses vécues dans la journée qui s'achève.

    Choisissez le moment qui vous convient. Faites-le tous les jours, sans faute. Cela doit devenir naturel, comme une respiration.

    Bonne résolution: apprendre à gérer son stress!

    Je ne parle pas des bonnes résolutions de saison. C'est à cette époque qu'elles fleurissent. Nous le faisons presque tous. Elles s'évanouiront au fil des semaines du début de l'année suivante. Si vous êtes très forts elles survivront jusqu'au printemps. Probablement vous ne mettrez pas souvent les pieds dans la salle de sport de votre quartier, si d'aventure elle ouvre à nouveau!

    Je parle d'un véritable changement, plus que cela, d'une révolutionSi vous regardez la définition de "révolution" dans le dictionnaire, vous trouverez "changement brusque et violent". C'est bien de cela qu'il s'agit. Le jour où vous serez prêt(e), ce sera une véritable révolution. Vous ne serez plus le même ou la même que la veille. Vous ne voyez plus le monde de la même manière. Vous serez engagé sur le long chemin du développement personnel et prendrez en main la gestion de votre stress.

    Vous devez devenir comme ce paysage, calme, serein et optimiste!

    Développement personnel et gestion du stress

    Vous me direz, mais qu'est-ce que ce développement personnel dont on nous rebat les oreilles? C'est simplement le cheminement qui vous permettra de devenir progressivement une meilleure version de vous-même .

    Maintenant vous allez certainement me demander la recette magique qui permet d'initier la fameuse révolution! Je vous rassure, il n'y en a pasOu plutôt il en existe des milliers. Chaque cas est particulier mais il y a de grandes lignes, des mentors ou des personnes inspirantes à suivre. Vous n'échapperez pas à la règle. Mais il y a une chose qui est certaine, la révolution va arriver. Il faut simplement un déclencheur.

    Celui-ci est souvent externe. Ce sont les fameuses surprises de la vie que j'évoquais plus haut: licenciement, rupture, maladie, deuil, ... Mais il peut également être interne. Une sorte de petite voix qui vous travaille depuis quelques temps. D'ailleurs vous l'avez certainement déjà entendue si vous êtes ici, sur ce site, en quête de réponses, d'aide ou d'informations. Il est peu probable que vous soyez ici du simple fait du hasard.

    Gérer mon stress et mes angoisses

    Pour moi, ce fut une maladie au début de ce siècle. Des maux de ventre, j'en avais toujours connu. Mais ils s'intensifiaient au fil des années. C'est justement en 2000 que je suis tombé dans les pommes pour la première fois. Les douleurs abdominales étaient trop puissantes. J'étais en Angleterre pour un an. Le médecin n'a rien trouvé. De retour en France, les crises sont devenues plus fréquentes. Chaque fois l'interrupteur se mettait sur "off". J'étais réinitialisé jusqu'à la prochaine crise. La vie continue. J'ai passé des concours, trouvé du travail, j'ai déménagé, j'ai rencontré la femme de ma vie, nous avons fait notre premier enfant ... rien n'y faisait.

    Les nombreux examens médicaux, les traitements n'entrainaient aucune amélioration. Je ne savais pas ce que j'avais. Et c'était encore plus anxiogène. Une sorte de désespoir m'étreignait. Et puis, un jour, une médecin a mis un mot sur mon mal. Pour la première fois quelqu'un savait. J'avoue que j'ai d'abord douté. J'ai eu du mal à lui faire confiance. Elle m'a un peu brusqué, poussé à réagir. Certes le ventre était ma faiblesse, mais ma tête était à l'origine de la plupart de mes maux. Ce fut une rencontre majeure, un premier pas dans la bonne direction, celle du mieux-être. Je lui en serai éternellement reconnaissant .

    Shiatsu et gestion du stress

    Ma bonne fée ne s'est pas arrêtée en si bon chemin. Elle m'a conseillé de me diriger vers une praticienne shiatsu. Pour ceux qui n'ont jamais entendu parler du shiatsu, il s'agit d'une « méthode thérapeutique consistant à appliquer les doigts par pression sur certains points du corps ». C'est encore le dictionnaire, le Petit Larousse illustré, notre fidèle ami, qui nous dépanne. Il s'agit bien entendu de bien plus que cela pour moi! C'est un sujet capital qui fera bientôt l'objet d'un article pour lui tout seul!

    Le shiatsu est une technique de digitopuncture

    Mais j'étais sur les rails. La première consultation a été une révélationJ'ai souffertMon ventre était noué depuis si longtemps. J'ai eu mal et puis la douleur s'est estompée, s'est adoucie. Après quelques séances, j'ai constaté une nette amélioration: maux de ventres parfois, mais gérables et surtout, finis les évanouissements intempestifs!

    J'ai donc pris une bonne résolution, c'était déjà la mode! Mais  je l'ai tenue. Je me suis inscrit dans une école de Shiatsu pour m'initier au massage shiatsu de confort pendant une année. Je ne suis pas devenu praticien. Ce n'était pas l'objectif. Mais j'avais une corde de plus à mon arc pour la gestion de mon stress et des crises ... et puis je pouvais également aider les autres. C'est important.

    Sophrologie et gestion du stress

    C'était en 2007, j'étais en route, lentement, à mon rythme! Les années passèrent et les crises finirent malheureusement par revenir. La méthode corporelle avait ses limites pour moi. Il me fallait plus. A force de recherches, je découvrais l'existence d'une méthode psychocorporelle qui pourrait bien changer la donne, la sophrologieEn 2015, je m'inscrivais à l'université pour une année d'étude des techniques de relaxation et de la sophrologie. L'objectif était double. D'une part apprendre à mieux gérer mon stress seul, d'autre part faire bénéficier mes élèves de ces techniques afin de mieux gérer leur stress scolaire et préparer plus sereinement leurs examens, notamment le bac!

    Ce fut une année décisive par le contenu qui était porté à ma connaissance et par les rencontres humaines que j'ai pu faire. Là également, un article sera spécialement consacré à la sophrologie très bientôt.

    Mais en guise de teaser, pour ceux qui ne connaissent pas ou mal, je laisse la parole à Nathalie Baste , psychologue clinicienne qui m'a initié à la sophrologie: "  Imprégnée de pratiques ancestrales (yoga, bouddhisme tibétain, zen japonais ... ), de l'hypnose ou encore du training autogène, la sophrologie a émergé et s'épanouit depuis plus de cinquante ans. Plurielle, elle représente une méthode particulièrement intéressante et créatrice, (...). Elle fait partie des méthodes psychocorporelles qui apportent une réponse pertinente aux souffrances contemporaines.(Aide-mémoire de Sophrologie, Nathalie Baste chez Dunod)

    J'avais donc une deuxième corde à mon arc, aussi bien pour moi que pour ceux que je pouvais aider. Et je me suis mis à aller de mieux en mieux. Les crises se sont espacées, sont devenues moins douloureuses. Aujourd'hui, je peux affirmer qu'elle sont quasiment inexistantes.

    Apprendre à gérer son stress c'est révolutionner sa vie, la prendre en main, changer et progresser vers une meilleure version de soi-même

    Prendre le contrôle de sa vie

    Mais ce n'est pas la fin de l'histoire. Jusque là j'avais des outils mais pas vraiment de plan d'ensembleJe n'avais fait qu'effleurer la surface d'un monde bien plus complexe et riche que je pouvais l'imaginer.

    En 2019, je n'étais plus en harmonie avec mon métier d'enseignant. Je décidais donc d'ouvrir parallèlement un cabinet de relaxologie et sophrologie. A cette époque, j'habitais un petit village de Lorraine. Durant six mois je peux dire que j'ai connu un bonheur professionnel. Mais il fut de courte durée.

    En effet, mon épouse décida subitement de convoler avec un autre. Dire que je fus ravagé serait un doux euphémisme. J'aurais pu en mourir. Mais je ne suis pas mort. Je me suis découvert plus fort et résiliant que je n'imaginais. Grâce à une médecin généraliste d'exception, encore une, j'ai lentement remonté la pente, marche après marche, rechute après rechute. Son suivi, sa bienveillance, conjugués aux efforts de mon psy, m'ont permis d'échapper aux médicaments et de commencer à m'esquisser une nouvelle vie.

    Mes trois merveilleux enfants ont décidé de vivre avec moi. J'ai pris la décision d'enfin oser démissionner, quitter le confort et la sécurité du fonctionnariat. J'ai déménagé pour rejoindre mes terres natales du Forez. Le projet: créer ce site, écrire des articles, mettre en place des formations pour aider ceux qui comme moi, vouloir avancer en étant aux commandes de leur vie et non plus être de passifs et somnolents passagers! Et bien entendu vous aider dans la gestion de votre stress!

    Aide et entraide

    Je sais que je viens d'étaler ma vie sur longues lignes. Mais je me devais de vous expliquer mon parcours et ma motivation. Alors quels que soient les vôtres, quel que soit votre chemin de vie et les traumatismes ou bonheurs qui vous ont conduit ici, vous êtes au bon endroit pour un nouveau départ ou simplement un virage. Je vais partager mon expérience avec vous en espérant qu'elle vous soit rentable   et vous allez pouvoir partager la vôtre .

    Vous êtes ici pour apprendre à mieux gérer votre stress, quelle qu'en soit la cause. Je vous donnerai autant de pistes, autant de solutions que j'ai pu en découvrir. J'attends vos retours, vos expériences, vos propres trouvailles afin que ce site devienne une ressource pour tous ceux qui, comme nous, veulent mieux être!

    Je vous présente à nouveau mes meilleurs vœux et je vous donne rendez-vous dans quelques jours pour un nouvel article. Il sera bâti sur le livre qui est devenu ma Bible du développement personnel, une Bible laïque bien entendu! Ce manuel de travail sur soi fut pour moi la troisième révolution, après le shiatsu et la sophrologieD'ici là, prenez soin de vous, visitez-vous aux autres et n'hésitez pas à commenter et partager ci-dessous. Ce sera un vrai plaisir pour moi d'échanger avec vous. À très bientôt!

    Olivier

    Si vous ne savez pas par où commencer, pourquoi pas en cliquant sur le bouton ci-dessous? Vous pouvez télécharger gratuitement ce livre électronique qui vous apprendra à atteindre vos objectifs . C'est un bon point de départ!

    __CONFIG_colors_palette __ {"active_palette": 0, "config": {"colors": {"dab19": {"name": "Accent principal", "parent": - 1}}, "gradients": []}, " palettes ": [{" name ":" Palette par défaut "," value ": {" colors ": {" dab19 ": {" val ":" rgb (136, 19, 211) "," hsl ": {" h ": 276," s ": 0.8348," l ": 0.451}}}," dégradés ": []}," original ": {" couleurs ": {" dab19 ": {" val ":" rgb ( 19, 114, 211) "," hsl ": {" h ": 210," s ": 0.83," l ": 0.45}}}," gradients ": []}}]} __ CONFIG_colors_palette__
    télécharger le livre offert
    Bonjour à tous !

    Bonjour à tous !

    Bienvenue sur Finilestress.com, le site qui vous permet de lutter efficacement contre ce mal insidieux qui vous pourrit la vie.

    Ce site est en cours de construction et notre prochain article arrive très vite.

    En attendant, profitez de notre bonus incroyable en cliquant ici.